Retourner à s'engager dans une croissance durable

Se démarquer

Tennaxia : Conseil, outils, pilotage, une stratégie RSE ça se construit !

Tag :

Témoignages

Répondre aux attentes des parties prenantes  et attirer les investisseurs

Depuis plus de 20 ans, Bernard Fort accompagne les entreprises dans leur démarche RSE. Il a fondé Tennaxia à Laval, une solution de logiciels et de conseils pour piloter les stratégies RSE des entreprises. Il nous livre ses conseils pour élaborer une stratégie RSE durable et fédératrice.

Au niveau de la conception du logiciel, notre objectif principal est de réduire leur consommation d’énergie. En faisant cela, nous construisons des logiciels plus légers et plus efficaces.

Quel est l’intérêt pour un dirigeant d’investir dans une transition durable ?

Aujourd’hui, la plupart des entreprises le savent, elles sont scrutées de toutes parts sur leurs engagements et il devient difficile de recruter si elles n’en possèdent aucun. C’est également vrai pour les investisseurs qui ont besoin de s’assurer que les entreprises qu’ils financent jouent le jeu de la transition.  Les réglementations européennes le confirment en encourageant un maximum d’investissements dans les structures qui s’inscrivent dans une démarche de durabilité et de responsabilité. La « Taxinomie verte » impose notamment aux entreprises de déclarer la part de leur chiffre d’affaires contribuant à des activités bas carbone. L’accès au financement va lui aussi être dépendant de l’engagement.

Quels conseils donneriez-vous à une entreprise qui souhaite se lancer dans cette démarche ?

Le premier point selon moi est d’intégrer le dirigeant dans une dynamique d’équipe. Sans équipe, l’engagement ne prendra pas. Pour cela, le chef d’entreprise doit lui aussi se renseigner sur ce qu’est la RSE. Les dirigeants sont encore trop peu formés aux différents enjeux.

 

Vient ensuite le constat de ce que l’entreprise fait déjà, les enjeux sur lesquels elle a envie d’agir et pourquoi. Cette réflexion se fait en équipe. Il n’est pas nécessaire d’aborder tous les sujets en même temps, mais plutôt de se concentrer sur les enjeux attendus par les clients et les différentes parties prenantes.

 

Enfin, pour que la démarche puisse vivre, il faut également l’animer avec des « quick wins ». Il s’agit d’actions ponctuelles qui génèrent un bénéfice immédiat. Cela peut être par exemple la plantation d’arbres ou encore des ateliers collaboratifs qui permettent de faire de la RSE un sujet vivant et fédérateur.

Après la phase du diagnostic, comment un dirigeant peut-il mener cette démarche dans son organisation ?

Plus l’entreprise va creuser sur le sujet de la RSE, plus elle va se rendre compte qu’elle ne peut pas avancer seule et a besoin d’outils et d’accompagnement. Sans savoir quelles données collecter et comment les exploiter, le projet ne sera qu’à moitié réussi. Pour que la démarche de transition durable soit complète, il est nécessaire d’identifier toutes les informations en provenance des différentes entités (bureaux, usines, logistiques) sur l’ensemble des sites dans lesquels elles sont implantées. Autre point complexe, les différentes réglementations en vigueur et leurs applications peuvent également être un frein pour les entreprises.

 

Pour toutes ces raisons, nous avons monté une équipe de consultants experts en environnement, en santé sécurité, en RSE et en comptabilité extra-financières, en complément de nos solutions logicielles.

Quelle est votre méthodologie d’accompagnement ?

La première étape consiste à les questionner sur leurs ambitions, les raisons qui les poussent à initier un développement responsable, les parties prenantes impliquées et ce qu’elles attendent.

 

Ensuite, nous les accompagnons dans la collecte et l’analyse des données nécessaires, en respectant le RGPD, l’éthique et la sécurité.        Nous effectuons également une veille réglementaire précise et ciblée. Lorsque l’entreprise a fixé ses objectifs, comme par exemple, la réduction de l’empreinte carbone ou encore la réduction de leurs déchets, nous les aidons à poursuivre leur trajectoire en considérant la politique de développement durable au même titre que les autres ambitions stratégiques de l’entreprise.

 

En interne, nous veillons à réduire notre impact environnemental, et cela passe par l’élaboration de nos propres outils. Nous savons notamment que le numérique est aussi source de pollution. Pour la limiter, nous gardons notre matériel informatique le plus longtemps possible. Lorsque nous devons le renouveler, nous proposons à nos collaborateurs de récupérer l’ancien matériel informatique, ce qui leur permet d’éviter un potentiel futur achat. Au niveau de la conception du logiciel, notre objectif principal est de réduire sa consommation d’énergie. En faisant cela, nous construisons des logiciels plus légers et plus efficaces.

Outil d’auto-évaluation flash

S’engager, pas à pas

  • Dynamique d’équipe
  • Se former
  • Faire un constat / audit / diagnostic / quels outils ?
  • Rendre dynamique et vivant

En savoir plus : 

Site Tennaxia : ici

Ever HSE  : Cible : PME

La RSE, un enjeu européen (Taxonomie Verte) : ici 

Outils Diag RSE : ici

Interview réalisé par l'Agence MADISON Communication