Retourner à engager sa transformation digitale

Vendre davantage

GRAV’OR : atteindre le particulier avec une e-boutique

Spécialisée dans la miroiterie et la décoration sur verre pour les secteurs tertiaire, hôtellerie et restauration, la société mancelle Grav’Or a profité de l’arrêt forcé de ses ateliers en 2020 pour s’adresser aux particuliers. Pour ce nouvel enjeu, Isabelle Ratiskol sa dirigeante, a misé sur l'intégration du e-commerce en entreprise.

Isabelle Ratiskol, dirigeante de GRAV'OR

VENDRE DAVANTAGE

Pourquoi avoir accéléré la digitalisation de votre entreprise en 2020 ?

Avant la pandémie, l’entreprise tournait à plein régime. Nous n’avions ni le temps ni les moyens humains pour mettre en place le site de e-commerce auquel nous pensions déjà. Dès le premier confinement, notre activité a été considérablement réduite. Nous avons donc mis ce temps à profit pour développer notre solution de vente en ligne de pièces uniques.

Quelle était votre intention avec la mise en place de ce site e-commerce ?

Malgré l’élargissement de notre gamme depuis la reprise de l’entreprise il y a 5 ans, la crise sanitaire a touché tous nos ateliers. Il nous fallait diversifier notre clientèle. Pour atteindre les particuliers et les décorateurs d’intérieurs, nous souhaitions montrer davantage notre savoir-faire et nos innovations produits, en créant des tableaux originaux laqués, gravés. La digitalisation nous donnait l’opportunité de mettre en valeur cette expertise.

Comment s’est déroulé ce nouveau pas vers la digitalisation de votre entreprise ?

Nous avons tout lancé de front : le site marchand, l’innovation et la création des produits que nous allions mettre en vente dans notre boutique. Cela a représenté plusieurs mois de travail en interne, aidés d’une agence digitale. Nous nous sommes réunis plusieurs fois pour savoir quels produits nous allions présenter et de quelle façon. Nous avons connecté le site e-commerce avec notre outil de facturation pour que les commandes en ligne apparaissent dans notre système comptable. Soutenu par la Région au titre de l’investissement numérique, ce projet de e-boutique a vu le jour début 2021, et notre premier bilan nous indique que nous avons bien fait de nous lancer. Nous touchons de nouveaux clients.

Quelles sont vos prochaines étapes après cette intégration erp e-commerce ?

Notre mode de travail a changé : nous ne reviendrons pas en arrière. Désormais, l’intervention de nos équipes commerciales sur le terrain doit aussi être renforcée par une stratégie digitale. Nous allons accélérer de même sur le référencement naturel et payant de nos produits pour que nos clients, grâce au web, nous connaissent mieux et nous trouvent plus facilement.

Une transformation pas à pas

Doter son entreprise d’un site marchand, c’est augmenter son audience et ses ventes. Détails de la démarche en 4 étapes :  

1 - Clarifier ses objectifs :

Avant de lancer son site marchand, il faut être au clair sur la catégorie de produits vendus et la clientèle à laquelle on souhaite s’adresser. La vente en ligne permet de toucher une audience plus large que sa région d’implantation, elle devient nationale voire internationale.

 

2 - Réaliser un cahier des charges :

Ce référentiel comprendra les objectifs et les nouvelles procédures que ce nouveau canal de vente va impliquer depuis l’achat jusqu’à la livraison, en passant par l’emballage.

Des passerelles seront nécessaires entre le site marchand et les autres sites de l’entreprise, le logiciel comptable ou l’ERP.

 

3 – Mettre en valeur ses produits :

Des photos soignées et un texte de présentation détaillé permettront de donner un maximum d’informations au consommateur pour encourager l’acte d’achat.

 

4 – Développer une stratégie marketing :

Après la conception et la mise en ligne de son site e-commerce, c’est l’étape indispensable pour se démarquer et capter de nouveaux clients. L’e-boutique représente un vecteur de communication et de visibilité qui impactera positivement les autres sites de l’entreprise.

Pour le développement de son site e-commerce GRAVOR a bénéficié de l'aide

Pays de la Loire Investissement numérique : découvez les conditions d'accès 

Le saviez-vous ?

En 2020, les ventes sur internet atteignent 112 milliards d’euros en hausse de 8,5 % sur un an. La hausse des ventes de produits en ligne est estimée à + 32 % (- 10 % pour les services). En 2020, les sites de vente sur internet, tous produits et services confondus, ont enregistré plus de 1,84 milliard de transactions.

Source : Enquête FEVAD - Fédération du e-commerce et de la vente à distance, du 1er trimestre 2021

Interview réalisée par Magali LECLANCHE - FRAZZEO